Les auteurs du Noir face à la différence… et face à leur public

6 07 2012

C’était mardi 19 juin, au bar le Bomby’s, place d’Italie, à Paris, où étaient invités trois auteurs du recueil « les auteurs du Noir face à la différence », sorti chez Jigal en début d’année. Un envoyé spécial de la Noiraude était sur place et a assisté, à cette rencontre fort sympathique organisée par la mairie du XIIIème, en partenariat avec la librairie Les Oiseaux rares et 813, la vénérable association des amis des littératures policières. C’est d’ailleurs son président himself, Hervé Delouche, qui a mené les débats. Il avait autour de lui l’initiateur du projet Fabien Hérisson, fondateur de « Livresque du Noir », entouré ce mardi de Thierry Brun et Hervé Sard. Fabien Hérisson a commencé par rappeler que ce livre était publié dans un cadre caritatif, les droits d’auteur étant reversés à l’association dunkerquoise « Ecoute ton coeur », qui oeuvre pour l’insertion des enfants autistes dans la société.

C’est plus généralement le thème de la différence qui a inspiré les 15 auteurs du recueil, qu’Hervé Delouche trouve tout à fait logique de voir aborder dans le monde du polar. Les trois auteurs présents ont alors donné leur vision de cette différence, celle retenue dans leur nouvelle. Au final, des approches variées, souvent sombres – mais était-ce étonnant – ce qui n’empêche pas un certain humour, comme le faisait remarquer le facétieux Hervé Sard, jamais avare d’une vanne sur ses voisins de table.

Hervé Delouche, Fabien Hérisson, Hervé Sard, Thierry Brun

La rencontre s’est terminée par une séance de signature autour d’un verre, comme il se doit, mais l’envoyé spécial de la Noiraude a su se tenir et rester digne.

Ce recueil est bien entendu dans les rayons de la médiathèque de l’Ic. Une petite présentation ? Voici !

La détresse d’une femme amnésique, une tragique balade en mer, un ange qui tue, les sévices ou la solitude, le sacrifice de jeunes albinos en Afrique, un racket infernal, le piège d’une pickpocket, un dingue du scalpel, la bête humaine, le drôle de journal intime d’une petite fille autiste… 15 auteurs, 15 talents, 15 histoires très noires pour illustrer la différence et décrire ce terrible regard qui pourrit la vie de toutes les victimes d’une discrimination. Déroutant, dérangeant, parfois insoutenable, voici un recueil à lire et à partager avec émotion, parce que derrière ces histoires, il y a toujours quelqu’un qui souffre et en crève… Noir, intense et engagé !

Nouvelles de Nicolas Sker, Sophie Loubière, Laurence Biberfeld, Valéry Le Bonnec, Patrick de Friberg, Hervé Sard, Elena Piacentini, Sébastien Gendron, Gaëlle Perrin, Paul Colize, Michel Vigneron, Thierry Brun, Fabien Hérisson, Bob Garcia, Maxime Gillio.

 Editions Jigal, 2012 – 204 pages.