Concours : proclamation et lancement !

25 06 2013

affiche-14e-concours

Voilà, c’est fini mais cela ne fait que recommencer !

Vendredi 28 juin à 19h00 sera dévoilé le nom des lauréats du concours La Noiraude-La Fureur du Noir « Un petit coin de verdure » dont les nouvelles seront publiées avec celle de Marc Villard dans un recueil à paraître en novembre 2013. Si le résultat des délibérations reste secret, ce qui ne l’est pas c’est que cette proclamation aura lieu au bar le Cool, 19bis rue du Général Leclerc à Lamballe avec des membres de La Fureur du Noir et des représentants de La Noiraude.

A cette occasion, il sera aussi procédé au lancement du prochain concours qui se déroulera du 29 juin au 07 décembre 2013. N’hésitez pas à venir boire un verre avec les organisateurs qui se feront un plaisir de répondre à vos questions.

Pour nous retrouver, c’est par ici





Concours de Nouvelles de Mauves en Noir !

13 06 2013

index.15756.731864745157565

Pour cette treizième édition, les organisateurs ont décidé de faire passer la RN13 par Mauves-sur-Loire dans le 44 ! La célèbre route reliant Paris à Cherbourg sera la vedette de votre nouvelle noire et policière si vous participez au concours organisé par nos amis malviens. Vous avez jusqu’au 12 octobre 2013 pour commettre votre texte !!!

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de l’association Mauves en Noir





A vos plumes ! Prêts ? Concours……

8 02 2013

k-libre-12-21 logo_top

Vous aimez le polar ? Vous aimez écrire ? Alors vous allez adorer les prochains mois de l’année !
En effet, le site de littérature noire et policière K-libre s’associe à l’éditeur tout numérique 12-21 pour vous proposer un concours de nouvelles policières sur le long terme. Tous les mois, vous pourrez envoyer par mail un texte correspondant au sous-genre demandé et tenter votre chance afin d’être publiés dans la collection « Les Petits Polars » de l’éditeur. Cela commence ce mois-ci avec le « policier historique ». Suivront : en Mars le thriller ésotérique, en Avril le serial killer, en Juin les histoires de flics et en Juillet le polar en région !

Toutes les informations nécessaires à votre participation en cliquant sur l’image de K-libre et la page dédiée aux « Petits Polars » en cliquant sur le logo du site 12-21.

Bonne chance à tous !





Des nouvelles du concours « BLONDE »…

14 05 2012

La Noiraude a reçu quelques appels de participants s’inquiétant de ne pas avoir de nouvelles du concours (de nouvelles, vous suivez, n’est ce pas ?). Rappelons que ce concours est toujours en deux phases de lecture : le « pré-jury », qui a la lourde tâche d’effectuer un premier tri (lecture des nouvelles entre décembre et mars cette année), puis le « jury final » qui lit la sélection qui s’est dégagée de ce premier tour et dont la lecture est en cours…

L’organisation du concours fait que cette année, nous n’avons pu prévenir individuellement par courrier les candidats non retenus pour la phase finale, et, avec les mais de la Fureur du Noir, nous  en sommes fort marris.

Nous pouvons néanmoins vous annoncer les titres des 14 nouvelles qui ont été sélectionné pour la finale, il s’agit de :

  • Terminal Atlantique.
  •  Les vieux jours heureux.
  • Rendez-vous à Calico.
  • Couleurs d’une blague blonde.
  •  La faiblesse de l’embaumeur.
  •  Au gré de ma blonde.
  • A demain, si vous le voulez bien !
  •  Le blond vieux temps.
  •  Ne m’appelez pas Blondie.
  •  Barbara’s blues.
  •  Dévorer des yeux.
  •  Pas de printemps pour Blondie.
  •  Great balls of fire.
  • Suicide Blonde.

Bravo aux pré-sélectionnés qui se reconnaitront et merci à tous les autres d’avoir participé !

Le verdict sera rendu vers la mi-juin, en attendant, n’hésitez pas à aller visiter le site de Noir sur la Ville, où vous aurez aussi des nouvelles du festival qui se prépare.





DIX – Nouvelles du festival Mauves en Noir 2011

19 05 2011

Chaque année depuis 2002, Mauves-sur-Loire accompagne son festival « Mauves en Noir » d’un recueil mêlant textes d’auteurs invités et lauréats d’un concours de nouvelles, tout ce beau monde bûchant sur un même thème. La Noiraude ne peut qu’approuver ce genre d’initiative, son propre recueil annuel fonctionnant sur le même principe !

 Cette année le festival de Mauves fêtait ses dix ans, et quoi de plus naturel qu’en faire le thème du recueil ? Résultat : 22 nouvelles, de Maurice Attia à Aglaé Zebrowky, dont vous pouvez découvrir la liste complète ici, sur le site du festival. On y croise des d’anciens lauréats du concours de la Noiraude, ce qui fait plaisir de voir que la flamme du noir brûle toujours chez les « amateurs ». Salutations costarmoricaines à Annick Demouzon, Axel Sénéquier et Jean-Christophe Tixier !

Pour ce recueil 2011, Sylvie Rouch, a composé une préface qu’elle qualifie elle-même de petit délire oulipo-poulpien. Mais lisez plutôt :

 DIX

(inventaire en annexe aux Edits de Mauve)

 Les DIX chats d’Hurley ; Lady Chatterton ; laids, les dix laids (Bob dit « l’âne ») ; les dix façons d’accommoder l’ poulet ; les dix doigts du Buddha éveillé ; les dix dents de lait des dandys de Leh ; le décès 10 ; les dicos – les dix coteaux – les dichotomies ; les dix plaies d’Egypte, les ten Hébreux, les dix commandements, les gens vils selon cinq mafieux ; les « dis-lui non ! » de Françoise hardie ; l’Eddie Mitchell, l’Eddie de Nantes, les mille de Rousseau ; la ligne 10………………………………….…

Les « dis-moi ! » – les « dis-lui ! » – les dealers ; les dix stricts du dix, Downing Street ; les distributeurs, les déca fées innées ; les trois Gros < les sept nains < les dix petits maigres ( > les quatre filles du docteur marchent) ; les dédits, les non-dits, les « on dit » du candide raton (Monique a les vingt skis) ; les rats dits « noirs » et les paras dits « blancs » ( SIC : je m’en irai dormir dans le para dit « blanc ») ; les dix tyrans Bic ; les dix de trèfle, les dix de der ; les dix vers des dix piafs ; les divas d’Ivan – les dix vents d’Yves A. – les divans d’Eva ; les dix vans de vin – les dix vains devant – les devins d’avant ; les divers devins ; les dix vies d’Yvon ; les dix bons bidons ; les dix doigts dans l’ nez, les dix nez aux chandelles ; les dito – les taudis ; les dix en tri, les dix en Sion, les dysfonctionnements ; les dictons, les dictats ; Sète et Troyes qui font dix ; les dix D. – les dix G. ; D. H. Lawrence qui dîne au Rizzi ; l’eau rance d’un radis ; Dee Dee Bridgewater et Dick Rivers que dix canaux gardent ; les fées d’hiver ; les dix vers avariés de mon jardin dit « vert » ; les dix manches de pioche, les lundis de pluie ; la guerre des dix jours (les divines saignaient) ; les démons de minuit, les dix monts de l’Inuit, l’Edmond de mes nuits…

Ce qui est DIX est dit,

 Pour les dix ans de Mauves, Sylvie Rouch

Dix – Association Mauves en Noir, 2011 – 257 p. – Collectif – 22 nouvelles – 7 €

Dans les rayons de la Noiraude depuis le 15 mai 2011.





Recueil 2010 : Y’a pas de sots métiers !

25 03 2011

Le thème : Le travail, c´est la santé. C´est ce qu´on raconte. Faut voir. En fait, cela dépend du lieu où on l´exerce, le travail. Et avec qui. Les hommes et les femmes qui suent sang et eau dans ce recueil se rencontrent en haut des sommets enneigés, sur les chantiers, dans le bayou, ou sur les rings de boxe. Et ailleurs. Et il ne faut pas compter sur ces hommes et ses femmes pour avouer que leur métier est un peu spécial, il ne l´est d´ailleurs pas toujours. Mais ce qui est sûr, c´est qu´au bout du compte, « le travail, c´est la santé », c´est vraiment ce qu´on raconte.Dix histoires noires et travailleuses.

Les lauréats : Cyrille AUBRY (Calvados), Philippe DELAOUTRE (Yvelines), Annick DEMOUZON (Tarn-et-Garonne), Jérôme PICOT (Ain), Dom ROY (Seine-Saint-Denis)

Les lauréats ont leur nouvelle publiée en recueil aux éditions Terre de Brume, en compagnie de textes de : Michel CHEVRON, Pascale FONTENEAU, Joseph INCARDONA, Francis MIZIO, Emmanuelle URIEN.

Une critique du recueil sur le blog : «Eireann, littérature d’Irlande, de Bretagne et d’ailleurs»

Y’a pas de sots métiers ! – Terre de Brume, 2010 – 175 pages – 10 nouvelles – 10,50 €

Dans les rayons de la Noiraude depuis le 10 novembre 2011





Recueil 2009 : Tout le monde descend !

25 03 2011

Le thème : Un matin, un atelier, une locomotive en réparation. Un après midi, un banc, un wagon de voyageurs Un soir, une gare désertée,  un quai abandonné, un train. Une nuit, une voie oubliée, des rails qui ne mènent nulle part. Des voyageurs, des travailleurs, des contrôleurs, des squatteurs, des braqueurs… Les hommes et les femmes qui errent dans les pages de ce recueil sont en partance pour des trajets aux destinations finales incertaines. Au bout du quai, des vies déraillent… ou reprennent leurs cours.
Onze histoires noires et ferroviaires.

Les lauréats : Dominique CHAPPEY (Isère), Martine CHESNEL (Nord),  Joël HAMM (Saône-et-Loire), Serge REYNAUD (Bouches-du-Rhône), Axel SENEQUIER (Paris)

Les lauréats ont leur nouvelle publiée en recueil aux éditions Terre de Brume, en compagnie de textes de : Abdel-Hafed BENOTMAN, Laurent MARTIN, Pascal MILLET, Jean-Paul NOZIERE, Lalie WALKER.

Une critique du recueil sur le blog : «Eireann, littérature d’Irlande, de Bretagne et d’ailleurs»

Tout le monde descend ! – Terre de Brume, 2009 – 173 pages – 10 nouvelles – 10,50 €

Dans les rayons de la Noiraude depuis le 18 novembre 2009