18è Bière Littéraire de la Noiraude : Sébastien Gendron ou la Révolution en marche !

5 07 2017

Pour sa dix-huitième  Bière Littéraire, La Noiraude, n’a pas, comme à l’accoutumée,  mis les petits plats dans les grands. Elle a juste mis des chaises, un comptoir, des affiches, quelques lampes et une sono afin de bien entendre ce qu’auraient à nous dire les intervenants de la soirée.
Cette année c’est Sébastien Gendron, le plus anglais des auteurs français de toute l’Aquitaine, qui a honoré la Noiraude de sa présence dans les murs de la Médiathèque de l’Ic.
Mais avant toute chose, il fallait installer les lieux. Ceux qui connaissent savent qu’aménager un tel espace n’est pas forcément chose facile, même avec de l’expérience.

Voici un petit reportage en images afin de vous faire, sans aucun doute, regretter d’avoir fait l’impasse sur cette soirée qui fut très riche en rebondissements ! Les personnes présentes pourront en témoigner pour la Noiraude….

 

Un espace vide mais bientôt…

 

 

… un espace moins vide. Magie de la littérature.

 

Bon. On répète un peu quand même !
Vous remarquerez la puissance du light-show.

 

Pendant ce temps-là les chaises, fébriles, attendent d’accueillir le séant du public !

 

Le Forum des champs était aussi présent pour assouvir la soif de lecture du public. Vous remarquerez la précision du light-show

 

Qui dit Bière Littéraire, dit Bière… David était donc là afin d’étancher la soif du public et de l’invité !

 

 

C’est parti !
Vous remarquerez le light show.

 

 

On ne rigole pas toujours à la Noiraude ! La proclamation des résultats du concours par Monsieur Denis Flageul de la Fureur du Noir, c’est du sérieux.

 

 

Jean-Luc Guardia, retenu par des obligations sportives a envoyé un mot d’excuse, où il cite la vénérable association 813, et sa formidable  revue. Cela tombe bien la Noiraude a tous les numéros.

 

 

Florence Médina :    « Ah je suis bien contente d’avoir à nouveau gagné ce concours et d’être ici à nouveau » Frédéric Prillleux : « Ben y a intérêt »

 

 

 

Alain Donnio : « Ah je suis bien content de gagner ce sublime concours et d’être ici parmi vous pour la première fois » Frédéric Prilleux :  » Ben y a intérêt »

 

 

Le président de la Fureur du Noir, Alain Le Flohic, tout en cheveux, fait découvrir la carte postale du prochain festival signée du grand Serge Clerc ! On voit rien sur la photo, à cause du light-show, certainement.

 

 

Sébastien Gendron, en plein appel à l’émeute . « Mais faites taire ce fou ! braille une voix dans l’oreillette de l’organisateur qui ne sait plus quoi faire pour arrêter l’écrivain-activiste » .

 

 

La lecture d’extrait sous le regard de l’auteur, exercice de haute voltige…  Pascale de la Noiraude  saute le pas…

 

 

… rejointe par Manuel !

 

 

Autre exercice incontournable : la dédicace ! On sent bien que l’Homme a de l’expérience.

 

 

L’éditeur du recueil « Noiraudes sur la Ville », Yves,  des éditions de la Gidouille, complimente l’auteur : « Pas mal ton catogan ! C’est beaucoup de travail ? »

 

 

Cette soirée très intense nous a aussi permis de revoir plein de copines et copains de la Fureur du Noir. Rendez-vous à Noir sur la Ville en novembre  à Lamballe !!!

Manuel Le Bars et Fred Prilleux pour la Noiraude

Photos de Justine Richecoeur

 

Publicités




Sébastien GENDRON vient faire la Révolution à Pordic !

21 06 2017

29 novembre 1226 : sacre de Charles IX qui lancera un peu plus tard le Cathares – Act !
29 novembre 1970 : sacrée naissance de Sébastien Gendron qui lancera un peu plus tard ses premiers cailloux sur des animaux au parc zoologique de Pessac.

 

Si, depuis il a bien grandi, Sébastien Gendron n’en reste pas moins cette personne pleine de vitalité, qui continue de lancer de nombreuses phrases-chocs promptes à éveiller les consciences et à raconter comment va notre belle société.

Ainsi, dans son dernier roman  :
«  C’est une terroriste qui veut nous empêcher d’aller en vacances. »

Et si l’on se fie à cette vidéo pirate trouvée sur la toile, il en appellerait presque à la Révolution !

 

Pour découvrir et écouter ce prophète contemporain, venez nous rejoindre à la Médiathèque de Pordic, mardi 27 juin 2017 à partir de 20h15.

Renseignements au 02-96-79-10-12

 

Manuel, pour la Noiraude





Bière Littéraire, jeudi 28 avril, 22h13, Oppel avoue : « un homme est repassé »

1 05 2011

Jean-Hugues Oppel a levé une partie de l’intense suspense qui plane sur sa nouvelle, à paraître dans le recueil « Robert est de retour ! » en novembre aux éditions Terre de Brume. Il a en effet dévoilé à la cinquantaine de spectateurs présents à la 11ème Bière Littéraire de la Noiraude, le titre de cette nouvelle et ce sera : « Un homme est repassé ». Il a poussé les révélations jusqu’à donner la première phrase : « Le TGV ne s’arrête jamais aux Roches Noires ».

Mais cela, c’était à la fin de la première partie de la soirée, au cours de laquelle l’auteur de « Réveillez le président ! » a confirmé son appartenance à la branche politique-fiction du polar, annoncé qu’un troisième Freddy – ex-Le Furet – ne saurait trop tarder à paraître aux éditions Rouge Safran et que la BBC donnerait en octobre une lecture de sa nouvelle « A demon in my head ».

Les nouvelles étaient bien entendu au coeur de cette soirée, puisque la seconde partie de la soirée fut elle entièrement consacrée à la proclamation des résultats du 12ème concours La Noiraude / La Fureur du Noir, dont voici l’intégralité du palmarès, sous forme de deux jolis tableaux :

Nom Prénom Départ. VILLE Titre de la nouvelle
ALOMENE Michel 06 Aubange Blinde
GUINGOUAIN Jérôme 35 Rennes Matin gris
FAUCHER Philippe 33 Bordeaux Délit de fuite
SAFYANE Ludmila 69 Villeurbanne Bonne pâte
GICQUEL Michel 22 Léhon Bref retour

Ces cinq lauréats suivants seront publiés en compagnie de François Braud, Denis Flageul, Louarnig Gwaskell, Arnaud Le Gouefflec et Jean-Hugues Oppel

Quant à…

LOUSTALET Adrien 60 Rethondes Après le crépuscule
COUTELIER Jean-Pierre 01 Auderghem L’Echarpe verte
LORCHE Annie 22 Ploubezre Etranges disparitions
MARTIN Jean-Pascal 22 Paimpol Robert ne mollit pas
TOQUET Gilles 35 Liffré De l’eau de là
JANJAUD Patrick 81 Rabastens Tout un programme
DONNIO Sylviane 44 Nantes Rupture
TOQUET William 22 Plaintel Une mémoire de plomb
PANASSAC Frédérique 64 Orthez Retour de flamme
DELPEUCH Sébastien 91 Epinay/Orge En attendant Robert

Ces dix finalistes reçoivent un « deuxième prix » : un recueil par la Ville de Pordic à choisir dans les recueils des années précédentes et un numéro de l’Ours Polar Spécial Noiraude.

91 candidats avaient envoyé une nouvelle à ce concours, qui va certainement changer de forme pour sa 13ème édition. Mais en attendant de vous en dire plus, la Noiraude félicite les 15 finalistes de cette édition et remercie Jean-Hugues Oppel pour sa revigorante prestation à cette bière littéraire 2011.






Robert ! Une Bière pour Oppel !

15 04 2011

Il en rêvait, la Noiraude l’a fait !

Il n’avait encore jamais été l’invité d’honneur de Pordic, il n’avait jamais été tête d’affiche au Centre Culturel de la Ville Robert, il ne s’était encore jamais assis dans le salon de Robert : Jean-Hugues OPPEL est l’invité de prestige de la 11ème Bière Littéraire de la Noiraude !

Il pourra répondre au feu roulant des questions sur son oeuvre, écouter des lectures de ses romans et nouvelles, et, comme tout le monde, déguster une bonne Bière en écoutant Led Zeppelin ou The Cure… (deux groupes à Robert)

En deuxième partie de soirée, il assistera, béat, à la proclamation des résultats du concours « La Noiraude / La Fureur » du Noir, organisé en partenariat avec le festival Noir sur la Ville de Lamballe. Les candidats ont planché sur le thème « Le Retour de Robert »… et l’heure a sonné de dévoiler le nom des 5 auteurs qui seront publiés en recueil aux éditions Terre de Brume.

Et tout cela marque le démarrage des festivités autour de la Saint Robert à Pordic.

Jeudi 28 avril – Centre Culturel de la Ville Robert – 20h30
Entrée libre





Bière littéraire 2009

13 04 2011

En 2009, pour les dix ans de la Noiraude, le site K-libre.fr avait envoyé une reporter de choc, Jawaher Aka, qui a réussi à capter l’esprit de notre soirée anniversaire.

La Bière Littéraire du jeudi 28 avril 2011 restera dans la même ambiance, foi de Noiraude !