Hafed In The Sky….

25 02 2015

Abdel-Hafed Benotman

 

Samedi matin, le 21 février, ce fut la grande marée de larmes pour la Noiraude et tous les amoureux de littérature noire : Hafed Benotman venait de s’éteindre sans crier gare. Braqué par Lankou, il n’a pas su dire non !

Hafed fait partie de ses auteurs qui ne trichent pas. Comme le disait si bien Robin Cook dans la préface à son premier recueil de nouvelles « Les Forcenés », «…c’est son cœur qu’il arrache devant nous et pose, encore battant, sur la table.» Ce même cœur, qui vient de le lâcher, l’a porté pendant plus de vingt ans entre cellules et salons littéraires, cours de promenade et plateaux de tournage, parloirs et théâtres.

Hafed avait un cœur gros comme ça malgré les déchirures et il nous faisait toujours bien rire lorsque nous le revoyions à l’occasion de Noir sur la Ville à Lamballe, comme en témoigne cette courte vidéo dans laquelle nous lui demandions ce qu’était pour lui une nouvelle noire.

2363023537

La Noiraude possède la première édition de son premier recueil « Les Forcenés » aux éditions Clô, 1993 – 151 pages.

Dans notre étable depuis le 17 septembre 1998.

tout-le-monde-descend

Hafed nous avait aussi gratifié d’une nouvelle pour notre recueil du concours « Tout le monde descend ! » aux Editions Terre de Brumes, 2009 – 175 pages.


Dans notre étable depuis le 18 novembre 2009.


Hafed va beaucoup
manquer à la famille du polar et relire ses textes ne comblera pas le vide, malheureusement.

Manuel Le Bars pour La Noiraude


Actions

Information

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :